La Définition

 

L’ émail est un  mélange de  silice,  de minium,  de  potasse  et  de  soude.

Par une fusion  à  haute  température  de  ces  différents  composants ,  on

obtient, après broyage, une poudre incolore appelée   » fondant  » , qui,  par

sa nature,  s’ apparente  davantage  au  cristal  qu’ au  verre.

On colore ce  « fondant »  par  addition  d’oxydes  métalliques.  Ce mélange

est déposé sur un support de métal.

L’or,  l’argent, le bronze,  le cuivre  et l’acier  peuvent  constituer le support

de  toute  pièce émaillée.   L’art  de l’ émailleur consiste à  fixer  la  poudre

d’émail  sur son support métallique par de courtes cuissons successives de

l’ordre de 800 degrés.